Zoom sur la pompe à chaleur air-eau

Il existe trois sortes de pompes à chaleur : air-air, air-terre et air-eau. Intéressons-nous à cette dernière en détail et voyons ensemble comment elle fonctionne, quels sont ses avantages ainsi que ses inconvénients. 

Définition et fonctionnement

La pompe à chaleur est un système de chauffage qui capture les calories (donc la chaleur) de l’air extérieur. La chaleur collectée est alors concentrée dans les tuyaux d’eau de la maison. C’est comme cela qu’on obtient de l’eau sanitaire chaude et du chauffage. Ce système fonctionne avec le chauffage traditionnel par le biais de radiateurs mais est aussi compatible aussi avec le chauffage au sol.

Etant donné que la pompe à chaleur air-eau dépend de la chaleur de l’air extérieur pour chauffer la maison, son rendement est variable. Elle a donc un rendement plus important lorsque la température extérieure est élevée.

Nous avons dressé ci-dessous une liste des principaux avantages et inconvénients de la pompe à chaleur air-eau. Si vous désirez davantage d’informations, n’hésitez pas à contacter un expert des pompes à chaleur à Liège.

Avantages

La pompe à chaleur air-eau comprend de nombreux avantages dont ceux-ci :

  • Elle fonctionne avec les systèmes de chauffage déjà existants,
  • Elle est compatible avec le chauffage au sol,
  • Elle peut être réversible et servir à la fois de chauffage et de climatisation,
  • Elle est facile à installer,
  • Elle est moins chère que la pompe à chaleur géothermique (air-terre),
  • Elle chauffe la maison de manière écologique,
  • Elle peut chauffer l’eau sanitaire et/ou l’eau d’une piscine,
  • Elle ne dégage aucune odeur (contrairement aux chaudières à mazout ou aux  poêles à bois),
  • Elle peut être réglée en fonction des besoins des habitants de la maison.

Inconvénients

La pompe à chaleur air-eau comporte toutefois quelques inconvénients :

  • Elle fonctionne moins bien quand il fait trop froid (au-delà de -5°C), il faut donc une autre solution pour chauffer la maison dans ces circonstances,
  • Elle offre un rendement moindre lors de journées froides,
  • Elle peut être bruyante et poser problème aux voisins,
  • Elle consomme beaucoup d’électricité en été lorsqu’elle fonctionne comme climatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.