L’homme qui inventa le conteneur: Malcom McLean

Le conteneur fait partie de notre quotidien, il n’est pas rare d’en voir durant des travaux de rénovation mais aussi dans les parcs à conteneurs qui permettent de trier et recycler les déchets. Mais que savons nous de l’histoire des conteneurs?

Et l’homme créa le conteneur

En 1956, un transporteur routier américain du nom de Malcom McLean n’était pas satisfait du temps que prenait le chargement et le déchargement des marchandises en vrac. Lassé par cette perte de temps et ayant de plus en plus de concurrents, Malcom testa le transport par voie maritime.

En chargeant directement ses remorques sur 4 bateaux adaptés, il se rendit compte que cette technique avait de nombreux avantages, surtout sur de longues distances. Mais les remorques prenaient trop de place, il fallait trouver une solution pour pouvoir stocker plus de remorques tout en optimisant l’espace. Il décida donc d’enlever la « caisse » du châssis de la remorque: le premier conteneur vit le jour.

Un long début

Bien qu’à l’époque son invention fut extraordinaire, les conteneurs restèrent sur la côte est des Etats-Unis. Après 10 longues années, les premiers conteneurs traversèrent l’Atlantique. Ce succès fut également possible grâce à l’armée américaine qui utilisa ce procédé durant le guerre du Vietnam pour pouvoir déplacer de grandes quantités de matériels d’un point à l’autre.

Des contraintes logistiques

Cependant, les conteneurs ne sont utilisés que pour les transports par bateau et par train car les dimensions de ceux-ci ne sont pas compatibles avec les camions actuels et les entrepôts. L’union Européenne travaille sur un projet (Modulushca) qui permettrait de standardiser les conteneurs pour faciliter le transport train-camion. De ce fait, cela permettrait de faire parvenir des conteneurs dans des zones ne disposant pas d’un chemin de fer ou d’un accès maritime.

De nos jours, il existe un grand nombre d’entreprise de location de conteneur à Liège ou partout dans le monde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.