Inhumation ou incinération ? Le choix n’est pas toujours simple

Le décès d’un proche est le triste moment où nous devons définir quel type de sépulture notre proche aurait voulu. Certains prévoient ce choix de leur vivant pour éviter de laisser le doute aux proches. Que ce soit une incinération au crématorium ou l’inhumation dans un cimetière, chacun est libre de choisir et de juger en son âme et conscience. Il n’y a certainement pas de bon ou de mauvais choix.

Qu’en dit l’Eglise ?

Pendant longtemps, l’Eglise considérait le choix de l’incinération comme une volonté de nier la foi chrétienne en la résurrection des corps. C’est en 1963 que l’idée a été acceptée, motivée principalement par des raisons d’hygiène ou financières. L’Eglise garde bien sûr sa préférence pour la pratique de « confier son corps à la terre ». De plus, en cas de crémation, l’Eglise demande la célébration des funérailles et refuse l’appropriation privée des cendres. Elle souhaite que celles-ci soient dans un lieu public et de recueillement.

L’inhumation ou l’incinération

La mise en terre des morts ne date pas d’hier et est apparue très tôt dans la préhistoire. La crémation, quant à elle, remonterait à l’époque des Romains. Aujourd’hui, les funérariums proposent aussi bien l’un que l’autre. Rappelons que le coût d’une incinération est d’environ 500€ et que le prix d’une inhumation commence bien souvent à partir de 1000-1500€.

Les services d’un funérarium tel que le funérarium Cornet près de Huy se révèlent être très efficaces puisqu’ils proposent et effectuent un travail très étendu : depuis les soins de conservation et d’hygiène en passant par l’organisation complètes des funérailles et formalités administratives jusqu’à la vente de fleurs artificielles et de plaques. Les membres d’un funérarium seront en mesure de vous conseiller et de vous guider dans ces moments difficiles pour satisfaire vos attentes et vos besoins.

L’inhumation ou la crémation est un choix qui est très personnel. Il est basé sur notre philosophie, notre personnalité et notre foi. Chez nous, la mort reste un sujet tabou. Cependant, prévoir les détails et les dispositions de nos propres funérailles via une convention funéraire peut offrir des avantages indéniables comme le respect de nos volontés et l’avertissement de nos souhaits à nos proches. Le plus important est sans doute que ces derniers soient bien encadrés quand cela arrive. La prestation de services d’un funérarium a son rôle à jouer dans le bon déroulement d’un deuil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.