Conseils pour jongler entre fêtes de fin d’année et sommeil

19 décembre: les jours de 2017 sont comptés. D’ici peu, l’année actuelle tirera sa révérence au profit d’une toute nouvelle: 2018. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs: reste à profiter des derniers instants de 2017. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le mois de décembre s’annonce généralement plus que chargé! S’il est synonyme de fêtes, celles-ci s’accompagnent habituellement de leur lot de stress, d’excès, de (beaucoup) de travail, de courses de Noël, de planification, d’organisation, de repas de famille et autres joyeusetés. Pour ne pas débuter la nouvelle année sur les rotules, il convient de s’octroyer quelques bonnes nuits de sommeil. Ces conseils devraient vous permettre de conjuguer douces nuits et festivités. 

Mieux vaut prévenir que guérir

Le réveillon de Noël chez les beaux-parents par-ci, Noël chez mamy Jeanine par-là, un réveillon de la nouvelle année plus qu’arrosé chez les amis et la fameuse choucroute du premier de l’an à domicile: tout un programme! Autant de soirées où vous risquez de veiller tard.

Pour éviter l’accumulation d’une trop grosse dette de sommeil, il vous est conseillé d’anticiper. Comment? En reposant votre corps et votre esprit les jours qui précèdent. Pour cela, octroyez-vous des nuits suffisamment longues pour être réparatrices.

Entre les coups, ne vous refusez pas une sieste si vous en ressentez le besoin. Attention toutefois à ne pas excéder 20 minutes, sous peine de vous réveiller plus fatigué encore.

Mollo sur l’alcool!

Entre les apéros, le champagne, le vin et les digestifs, votre foie risque fort bien d’être mis à contribution… Reste qu’alcool et sommeil ne font pas forcément bon ménage.

Si nous pouvons avoir l’impression de rejoindre les bras de Morphée plus rapidement lorsque nous en avons consommé, nous atteignons toutefois plus difficilement la phase de sommeil profond, soit celle qui nous permet de récupérer.

L’astuce? Boire avec modération, vous vous en doutez, mais aussi alterner verre d’alcool et verre d’eau. Gare à la gueule de bois!

Apprenez à dire STOP

Décembre correspond également souvent au gros rush professionnellement parlant. Il vous faut impérativement clôturer X dossiers avant la fin de l’année, et on ne parle même pas des commerçants, qui font face à une importante affluence de clients! Reste que vous n’êtes pas un super-héro et que, jusqu’à preuve du contraire, une nouvelle paire de bras ne vous est pas poussée pendant la nuit.

Apprenez à dissocier ce qui est réellement important de ce qui ne l’est pas. Faites votre maximum tout en restant raisonnable. Il en va de votre santé.

Une bonne literie

Impossible de dormir correctement sur un mauvais matelas. Le vôtre n’a plus aucune tenue? Vous vous réveillez sans cesse avec un mal de dos? Et s’il était temps d’en changer?

Si, certes, il s’annonce peut-être un peu imposant pour être glissé sous le sapin, acheter un matelas neuf vous permettra de débuter la nouvelle année d’un bon pied!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.