Expérience de mort imminente : positive et négative

Nombreux sont les témoignages de mort imminente. Qu’il s’agisse de grands brûlés, de blessés ou de malades, les expériences de ces personnes sont toutes similaires. Il existe des expériences positives avec un sentiment de plénitude absolu, mais aussi des expériences négatives avec des visions d’horreur et d’obscurité.

Les expériences de mort imminente positives

Après un accident de voiture, une maladie grave ou encore une crise cardiaque, nombreuses sont les personnes qui, en se réveillant, témoignent d’une expérience hors du commun, presque indescriptible. Ces expériences troublantes sont appelées NDE (de l’expression en anglais Near Death Experience) et font allusion à ces personnes ayant tout juste échappé au décès à Amay. Souvent, les « ressuscités » font référence à une lueur immaculée, plus blanche que la neige et plus lumineuse que le soleil. La particularité de cette lumière est qu’elle ne brûle pas. Elle est très agréable à contempler et attire la personne vers elle.

Parfois, les experiencers parlent d’apparitions d’êtres de lumière, de personnes défuntes ou encore de personnes qu’ils ne connaissent pas (encore). Pour ces dernières, il existe un exemple précis de Joseph Garcia, 82 ans, qui a eu un grave accident de travail alors qu’il avait 21 ans. Inconscient, il s’est retrouvé dans un grand tunnel lumineux. À ses côtés se trouvaient trois enfants qu’il n’avait jamais vu. Avec le recul, il fait le lien entre ces trois êtres et le fait qu’il est aujourd’hui père de trois enfants.

Les expériences de mort imminente négatives

On en parle beaucoup moins, mais les expériences de NDE négatives existent. Peu de gens connaissent leur existence car les témoignages sont peu nombreux : les personnes l’ayant vécu ne veulent souvent pas en parler car elles ont été traumatisées et souhaitent oublier rapidement ce qu’il s’est passé.

Dans les visions qui ont été recensées, on retrouve souvent une atmosphère sombre et lugubre ou la perception de cris et de hurlements. Parfois, l’experiencer va jusqu’à avoir une vision de l’enfer : une température extrêmement chaude, rien pour s’abreuver, des personnes suppliant des démons pour un verre d’eau, des flammes et parfois même un personnage en particulier : le diable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.