Cristallisation du marbre: techniques, conseils et astuces

Noble, durable, naturel, précieux et fragile (bien que lourd), le marbre compte de nombreux adeptes. Symbole d’élégance, naturellement brillant, ce dernier est toutefois amené à ternir avec le temps. Heureusement, il est certaines techniques capables de lui redonner son intensité d’antan. Cristallisation: mode d’emploi. 

Le marbre s’invite régulièrement dans nos maisons. S’il peut y faire office de sol, on le retrouve également à travers le mobilier de nos salles de bain ou encore dans nos cuisines.

Très tendance, bien que relativement onéreux, il confère un petit plus, une certaine touche de luxe à nos intérieurs. Tantôt blanc, tantôt gris, tantôt noir, le marbre est résolument le roi, si ce n’est la reine de nos habitations.

Reste que, s’il est durable et intemporel, il n’en demeure pas moins soumis aux ravages du temps livré à lui-même. D’où l’intérêt de la cristallisation.

Cristallisation du marbre: fonctionnement

Si nous connaissons désormais l’utilité de la cristallisation, nous ignorons encore tout de son mode de fonctionnement.

Le phénomène de cristallisation consiste en une réaction chimique ayant pour effet de modifier la structure moléculaire du marbre.

En pratique, on applique un produit chargé en acide fluosilicique, connu pour réagir avec le carbonate de calcium contenu dans la pierre.

À cette réaction chimique est associé une action mécanique consistant à frotter le marbre à l’aide d’un disque en laine d’acier, actionné par une brosse, et ce dans le but de chauffer la pierre ou, en d’autres termes, de faire monter la mayonnaise.

À titre d’information, sachez qu’il est possible d’opter pour une cristallisation « à la poudre » ou pour une cristallisation dite « liquide ».

Les avantages de la cristallisation du marbre

La cristallisation induit un durcissement superficiel de la pierre, une faible diminution de sa porosité ainsi qu’une augmentation significative de sa brillance.

On sait le marbre relativement sensible à l’acide. Tâches de coca, champagne et autres peuvent toutefois être supprimées par l’intermédiaire de cette technique.

Cristallisation du marbre: oui, mais…

Une telle action demande, vous vous en doutez, matériel et savoir-faire. Plutôt que de faire pire que mieux, il est donc relativement conseillé de déléguer cette tâche à une entreprise spécialisée (www.inter-cleaning.be).

Un commentaire Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *