Assurance vie et assurance décès: Explications

Quand on désire souscrire une assurance, le choix est vaste et les différences sont peu connues. Par exemple, l’assurance vie et l’assurance décès sont deux assurances similaires mais avec des termes et des principes différents. Nous vous aidons à y voir plus clair.

L’assurance vie : constituer une épargne

L’assurance vie vous permet de créer une épargne pour votre futur. Au sens financier du terme, une assurance vie est assimilée à un produit de placement classique (comme les comptes épargnes par exemple). La particularité d’une assurance vie est, notamment, sa clause de bénéficiaire. En effet, il vous sera possible de choisir la personne bénéficiaire (« l’héritier » de votre assurance) en cas de décès. Bien qu’il existe généralement une échéance, le souscripteur peut, moyennant le rachat de l’échéance, interrompre son contrat à tout moment.

Votre assurance vie peut très bien servir de garantie pour un achat immobilier, épargner pour le futur de vos enfants ou pour vos beaux jours lorsque vous aurez atteint l’âge de la pension.

L’assurance décès : aider ses proches financièrement

L’assurance décès est un produit d’assurance, il s’agit d’une variante de l’assurance vie. Contrairement à l’assurance vie, les bénéficiaires sont différents de celui qui souscrit l’assurance. L’utilisation la plus commune est de mettre vos proches à l’abri en cas de décès. En effet, suite à votre décès, vos proches toucheront le capital que vous avez demandé durant plusieurs années, ceux-ci pourront se servir de votre assurance décès pour payer les frais de succession, d’enterrement ou d’incinération. Contrairement à l’assurance vie, elle ne produit pas de rendement mais vous pouvez choisir le montant ainsi que la durée du contrat. De par la possibilité de choisir le montant et la durée, les mensualités à verser seront donc différentes d’une personne à l’autre. Comme pour l’assurance vie, l’assuré peut également résilier son contrat quand bon lui semble.

L’âge pour souscrire ces assurances

Il n’y a pas d’âge pour souscrire une assurance vie ou une assurance décès. Dans le cadre d’une assurance vie, les parents peuvent souscrire une assurance pour un mineur et l’alimenter jusqu’à sa majorité. Il est même fortement conseillé de souscrire une assurance vie le plus tôt possible afin de constituer un capital sur le long terme.

Les mensualités des assurances décès étant abordables pour les jeunes, une personne âgée de 16 ans peut souscrire une assurance décès sur son propre nom, de même qu’une personne de 80 ans.

Envie de commencer à planifier vos funérailles? N’hésitez pas à contacter le Funérarium Dedée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.